Le Monde de Sophie

Jostein Gaarder, Point, (1re édition 1991), 648 pages, 10 €

Le Monde de Sophie, nous allons le découvrir en même tant qu’elle. Adolescente sur le point de fêter ses 15 ans, Sophie redécouvre le monde qui l’entoure à travers une correspondance et relation avec Alberto Knox, un mystérieux philosophe. Celui-ci lui fait parvenir des questions existentielles ( « Qui es-tu ? », « D’où vient le monde ? ») auxquelles elle doit réfléchir. Les outils de réflexion sont apportés par les cours de philosophie, tout d’abord écrits, puis oraux qui alternent avec les questions. Le lecteur va ainsi voyager à travers le temps pour suivre l’évolution des courants philosophiques. C’est alors les pensées de grands philosophes (de Socrate à Sartre) qui sont expliquées, ainsi que des courants tels que les Cyniques, les Épicuriens, les Stoïciens et les Néo-Platoniciens.

Ce roman qui vulgarise les pensées de nombreux philosophes (de l’Antiquité, du Moyen-Age,de la Renaissance, de l’époque baroque, du mouvement romantique et de l’époque contemporaine) est une excellente initiation à la philosophie.

Cependant, tous ces philosophes se contredisent suivant la  structure dialectique de Hegel : « thèse, antithèse, synthèse ». Et en effet à la fin du livre, aucune « Vérité » ne s’impose à l’esprit. Et le lecteur, lui, termine le livre en ayant en tête toutes ces idées.

Alors ce livre il est pour qui ? Pour tous ceux qui ont envie de découvrir la philosophie et ceux n’ont jamais vraiment osé l’approcher. On peut le lire dès l’entrée au lycée !

Rose

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s