Le Dictionnaires des émotions

Tiffany Watt Smith, Zulma, coll. Zulma Essais, sept. 2019, 392 pages, 21,50 €

 

C’est simple : tout le monde devrait avoir ce livre dans sa bibliothèque ! Le lire une fois, ou plusieurs, le feuilleter, y revenir. Son objet ? Recenser les émotions dans le monde, en raconter leur histoire, leur émergence, leurs particularités géographiques, les auteurs qui en ont parlé. Un régal. Lire la suite « Le Dictionnaires des émotions »

Honoré et moi

Titiou Lecoq, éditions l’Iconoclaste, 295 p., 18€

Fan de Balzac, fan du « Balzac » de Zweig, j’ai appréhendé ce livre avec curiosité. Pari réussi, je me suis laissée happer dès les premières pages, et ne l’ai plus quitté ! Le sous-titre « Parce qu’il a réussi sa vie en passant son temps à la rater, Balzac est mon frère » donne le ton de l’ouvrage, renforcé encore par l’avant-propos, et le post scriptum final. Bien plus qu’une biographie, c’est une leçon de vie. Lire la suite « Honoré et moi »

La servante écarlate

Margaret Atwood, Robert Laffont, coll. Pavillons poche, sept. 2019, 538 p.

J’avoue que, n’étant pas particulièrement attirée par la science-fiction et autres dystopies, je faisais, il y a encore quelques jours, partie de ceux qui n’avaient ni lu, ni vu la « Servante écarlate ». Partie aussi de celles et ceux qui se trouvaient un peu dépassés par l’engouement suscité par la sortie événement de « The Testaments ». Oui mais ça c’était avant. Je viens d’achever le livre fondateur de Margaret Atwood et j’ai compris. Lire la suite « La servante écarlate »

Un dimanche à Ville-d’Avray

Dominique Barbéris, éditions arléa, août 2019, 128 p., 17€

Deux sœurs, quadragénaires, aux vies bien installées, mariées, vivant à Paris pour l’une, à Ville d’Avray pour l’autre. Le temps les éloigne mais l’enfance soude. Elles se voient rarement ; il y a une distance insoupçonnée entre Ville d’Avray et Paris. Et puis le mari de la narratrice, hyperactif, n’aime pas ces dimanches de banlieue qui s’étirent. C’est un dimanche pourtant, tandis que la narratrice est seule, qu’elle décide de rendre visite à sa soeur. Qui, seule aussi, entre un mari médecin qui est de garde et une fille qui part au cinéma avec son amoureux, lui livre alors un secret. Ces pages sont le récit de ce secret, dans une écriture sensible et puissante.

Lire la suite « Un dimanche à Ville-d’Avray »

La Vie en chantier

Pete Fromm, éd. Gallmeister, septembre 2019, 381 p., 23,60€

Ce livre est l’histoire d’un achèvement et d’une reconstruction : l’achèvement d’une maison délabrée et la reconstruction du principal personnage, Taz, après le décès de sa femme. Non, n’arrêtez pas la lecture là ! et surtout ne croyez pas que ce livre est triste et morose. Bien au contraire. Il est lumineux et drôle. Lire la suite « La Vie en chantier »

Verax

De Pratap Chatterjee et Khalil, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Antoine Chainas, Les Arènes BD, septembre 2019, 22,90€

« Un roman graphique terrifiant mais nécessaire » dit la quatrième de couverture. Oui, la lecture de ce livre confirme l’accroche. Allez-y. Le sujet est un peu connu certes, mais cela n’empêche pas d’avoir peur, et la manière du roman graphique pour le traiter amplifie ce sentiment. Lire la suite « Verax »