Le Cœur de l’Angleterre

Jonathan Coe, Gallimard, coll. «Du Monde entier », août 2019, 550 p., 23€

Roman du Brexit, roman de l’Angleterre… Voilà ce que tous ceux qui l’ont lu disent déjà de ce livre. Oui mais cela va bien au-delà. Jonathan Coe réussit l’exploit de réaliser ce que son héros Benjamin Trotter s’était donné pour projet de faire : écrire un roman global, qui raconterait à la fois sa propre vie et l’histoire anglaise. Dire la substance de son pays, au travers de celles de ses personnages. Un tout-en-un magistral et parfaitement réussi ! Lire la suite « Le Cœur de l’Angleterre »

Phalène fantôme

Michèle Forbes, La Table ronde, coll. La petite vermillon, janv. 2019, 362 p., 8,90€

Parler de ce livre, c’est simple et difficile en même temps.

Simple parce que cela pourrait tenir en quelques mots : c’est l’un des plus beaux livres que j’ai lus ces dernières années (oui oui, je n’ai pas peur de le dire !). Difficile parce que j’aimerais tellement trouver les bonnes phrases pour donner à tout le monde envie de le lire…

Lire la suite « Phalène fantôme »

Les mots

Jean-Paul Sartre, Folio, 224 pages, 7,40€

Dans Les mots, Sartre se tourne vers son enfance et se remet dans la peau du jeune garçon qu’il était, celui qui découvre à l’âge de cinq ans le monde des livres, et qui, seul, apprend à lire. Puis ce même garçon, déboussolé par le sens de la vie, qui quelques années plus tard comprend que sa vocation est d’écrire. Lire la suite « Les mots »

Comment vivre en poète

Eric Poindron, Le Castor astral, février 2019, 138 pages, 15€

Ce livre est un objet indéfini. Un objet de poésie. Un livre qui donne envie de lire ; et d’écrire. Un livre-valise, que l’on a envie de garder à son chevet toujours, pour le dérouler un peu chaque jour. Un mot par-ci, une phrase par-là. Trouver le temps. Prendre un moment, une fois par hasard ou plus probablement tous les jours, ouvrir une page en se laissant porter par l’inspiration, en mâcher tous les mots, les passer d’un côté à l’autre de sa bouche, les laisser flotter. Prendre un crayon, les recopier, puis se laisser faire, un mot en appelle un autre, et une phrase, et un rêve. Lire la suite « Comment vivre en poète »