Art et décès

Sophie Hénaff, Albin Michel, mars 2019, 315 pages, 18,50€

La brigade des Innocents est de retour ! Après « Poulets grillés » qui l’avait vu se constituer, et « Rester groupés », qui l’avait vu se souder, on la retrouve avec un grand plaisir évoluant cette fois dans le milieu du cinéma. Anne Capestan, commissaire à la tête de la brigade est en congé parental et ne se déplace pas sans sa fille Joséphine, petit monstre de quelques mois qui accapare tout son temps, le père étant en prison. Mais elle  reprendra du service lorsqu’un meurtre sera commis sur le plateau de tournage où sévit le lieutenant Rosière, membre éminent de la brigade en disponibilité pour écrire le scénario du film.

Lire la suite « Art et décès »