Les Indes fourbes

Alain Ayroles et Juanio Guarnido, Delcourt, août 2019, 150 p., 34,90€

Le titre, déjà, est magnifique et mystérieux. On croit d’abord aux Indes des Maharadjas, même si la couverture montre un bel hidalgo, tout droit sorti d’un tableau de Velasquez ; on se rend compte très vite qu’il s’agit des « Indes américaines », celles de Christophe Colomb et des conquistadors. Première tromperie. Et pourquoi sont-elles « fourbes », ces Indes ? Il faut lire cette bande dessinée en entier, les renversements de situation successifs en fourniront l’explication. Lire la suite « Les Indes fourbes »

Par-delà la pluie

Víctor del Árbol, éditions Actes sud, collection « Actes noirs », janvier 2019, 448 pages, 23€

Le dernier livre de Víctor del Árbol est bi-polaire. Il est noir et sombre comme la pluie ; mais il est aussi lumineux comme le soleil que l’on trouve « par-delà les nuages ». Il se déroule dans la lumière espagnole, principalement entre Séville et Tarifa ; mais aussi dans la grisaille suédoise de Malmö. Et les personnages qu’il met en scène ont, pour la plupart, des parts d’ombres et de lumière. Bref, comme à chacun de ses romans, Víctor del Árbol met en scène l’humanité dans toute sa subtilité. Lire la suite « Par-delà la pluie »