Les pianos perdus de Sibérie

Sophy Roberts, Calmann-Lévy, janvier 2021, 412 pages, 21,90€

A travers ce récit de dix-sept chapitres qui balayent une multitude de règnes, de personnages, de légendes, de Catherine II de Russie à Vladimir Poutine, Sophy Roberts nous raconte de façon romanesque et passionnée sa quête du piano parfait, parmi tous ceux dont la trace s’est égarée dans les méandres de l’histoire. Un voyage féérique dans le temps et l’espace, bien loin de l’image que porte habituellement la Sibérie.

Lire la suite « Les pianos perdus de Sibérie »

Proust, prix Goncourt (une émeute littéraire)

Thierry Laget, éd. Gallimard, mars 2019, 262 pages, 19,50€

10 décembre 1919 : contre toute attente, alors que le monde littéraire bruissait de la victoire facile de Dorgelès pour son « Les Croix de bois », Marcel Proust remporte le prix Goncourt pour « A l’ombre des jeunes filles en fleurs ». Ce livre, en forme de récit chronologique, raconte l’histoire de ce prix, attribué cette année-là à un auteur qui s’était vu refuser par les éditeurs son « Du coté de chez Swann », puis qui s’était auto-édité, et qui restera finalement comme un des plus grands écrivains français du XXe siècle (à mon sens LE plus grand, sans avoir à préciser le siècle…). Lire la suite « Proust, prix Goncourt (une émeute littéraire) »