Surveiller et punir

Michel Foucault, 1975, éditions Gallimard, collection Tel, 360 pages

Il est difficile de parler de ce livre, qui fait 360 pages, très denses, en quelques lignes ! Mais s’il faut en noter quelques-unes (pour faire plaisir à ma mère 😊), les voici… Cet ouvrage détaille l’évolution des systèmes disciplinaires et d’enfermement (dans lesquels l’auteur range la prison bien sûr, mais aussi, de façon plus surprenante me semble-t-il, l’école, où l’hôpital). Et ce faisant, Michel Foucault interroge ce que nous apprennent ces structures sur les relations de pouvoir au sein de la société, ainsi que le contrôle de la société sur les corps. Lire la suite « Surveiller et punir »