Civilizations

Laurent Binet, Grasset, août 2019, 378 pages, 22€

Que ce serait-il passé si les Espagnols et les Portugais n’avaient pas conquis le continent sud américain ? Si les Incas n’avaient pas été décimés par Christophe Colomb et ses successeurs, car ils auraient été immunisés déjà contre les virus importés de l’Ancien Monde, et qu’ils auraient connu, eux aussi, l’existence du fer et des armes ? C’est ce à quoi s’attache à décrire Laurent Binet dans une uchronie réjouissante. Lire la suite « Civilizations »

Le Cœur de l’Angleterre

Jonathan Coe, Gallimard, coll. «Du Monde entier », août 2019, 550 p., 23€

Roman du Brexit, roman de l’Angleterre… Voilà ce que tous ceux qui l’ont lu disent déjà de ce livre. Oui mais cela va bien au-delà. Jonathan Coe réussit l’exploit de réaliser ce que son héros Benjamin Trotter s’était donné pour projet de faire : écrire un roman global, qui raconterait à la fois sa propre vie et l’histoire anglaise. Dire la substance de son pays, au travers de celles de ses personnages. Un tout-en-un magistral et parfaitement réussi ! Lire la suite « Le Cœur de l’Angleterre »

Le Monde de Sophie

Jostein Gaarder, Point, (1re édition 1991), 648 pages, 10 €

Le Monde de Sophie, nous allons le découvrir en même tant qu’elle. Adolescente sur le point de fêter ses 15 ans, Sophie redécouvre le monde qui l’entoure à travers une correspondance et relation avec Alberto Knox, un mystérieux philosophe. Celui-ci lui fait parvenir des questions existentielles ( « Qui es-tu ? », « D’où vient le monde ? ») auxquelles elle doit réfléchir. Les outils de réflexion sont apportés par les cours de philosophie, tout d’abord écrits, puis oraux qui alternent avec les questions. Le lecteur va ainsi voyager à travers le temps pour suivre l’évolution des courants philosophiques. C’est alors les pensées de grands philosophes (de Socrate à Sartre) qui sont expliquées, ainsi que des courants tels que les Cyniques, les Épicuriens, les Stoïciens et les Néo-Platoniciens. Lire la suite « Le Monde de Sophie »

Nous sommes aujourd’hui réunis

Jamie Weisman, Actes Sud, juin 2019, 334 pages, 22,50€.

Atlanta, Etats-Unis, la belle Elizabeth Gottlieb, qui fait partie de la bourgeoisie juive de la ville, est sur le point de se marier. Cet événement n’est que le prétexte à un magnifique roman choral, où s’égrènent les portraits de femmes et d’hommes banaux et extraordinaires à la fois. Lire la suite « Nous sommes aujourd’hui réunis »

L’Ennemie

Irène Némirovsky, éd. Denoël, avr. 2019, 157 p., 16,90€

Ce livre d’Irène Némirovsky est une nouvelle édition du roman qu’elle avait fait paraître en 1927 sous le pseudonyme de Pierre Nerey, et il faut remercier les éditions Denoël de le publier de nouveau ! C’est un petit bijou qui, découpé en quatre parties épousant différentes périodes de la vie de Gabri (enfance, adolescence, jeune adulte), raconte les relations pour le moins complexes de la jeune fille (qui emprunte ses traits à Irène elle-même) et de sa mère Francine (dont la ressemblance avec Fanny, la mère de l’auteure, est avérée).

Lire la suite « L’Ennemie »