Les recettes de la vie

Jacky Durand, folio, 206 pages, 7,50€

Henri est cuisinier et propriétaire du Relais fleuri, un restaurant de quartier, sans prétention, dont les plats sont à la fois simples et délicieux. Pour Julien, son fils, il exerce le plus beau métier du monde ; et ce dernier ne rêve que d’une chose, mettre ses pas dans ceux de son père. Le livre démarre par la fin, les derniers jours d’Henri, et son fils qui raconte sa vie. Un très joli récit, tendre et généreux, comme les personnages qu’il met en scène.

Lire la suite « Les recettes de la vie »

Miss Islande

Audur Ava Olafsdottir, éditions Zulma, 268 pages, 20,50€

Jamais titre d’un livre n’aura été aussi trompeur ! Et malin en même temps… On est dans les années 60 en Islande et ici, comme partout ailleurs, il est dur d’être une femme et de vouloir accomplir son destin. Celui d’Hekla est d’écrire, de devenir auteur. Elle a vingt-et-un ans, vit dans la ferme paternelle, a déjà achevé quatre manuscrits, et comme elle veut pouvoir en faire un métier elle décide de partir, machine à écrire sous le bras, à Reykjavik, passion chevillée au corps. Dans le bus qui l’emmène à la capitale, un de ses voisins lui suggère de tenter sa chance au concours de Miss Islande. Car « elle est vraiment mignonne dans ce pantalon à carreaux ». Et voilà le titre justifié. Sauf que Hekla se fiche bien de devenir Miss Islande. Lire la suite « Miss Islande »